Appel à contributions : L'Union européenne après les élections

Call for papers – Post European parliamentary elections political and institutional landscape in the EU

 

Les élections parlementaires européennes ont fait apparaître un paysage politique plus fragmenté que jamais à l’échelle de l’Union européenne. Les deux blocs dominants traditionnels ont perdu leur majorité (de 55 à 44%), au profit principalement des libéraux et des verts. Les partis eurosceptiques et nationalistes ont connu des fortunes diverses aux échelles nationales, et ont moins progressé que prévu sur le plan européen (de 21 à 23%), mais leur score national les a placé en tête dans certains pays (France, Royaume-Uni, Italie). Une conséquence pourrait être une recomposition des alliances politiques au Parlement européen, ainsi que l’apparition de coalitions mouvantes pour les votes selon les sujets concernés (réformes budgétaires, contrôles aux frontières, environnement, …).

Ce numéro spécial de « L’Europe en formation » se propose de faire un bilan de ces transformations politiques et institutionnelles, afin de comprendre dans quelle direction elles font évoluer le projet européen.

Les contributions pourront porter sur les sujets suivants :
-    dynamiques internes au Parlement européen et décisions sur les principaux dossiers en cours
-    avenir du dispositif de « Spitzenkandidat »
-    nouvelles présidences de la Commission et du Conseil et leurs conséquences sur les orientations prises pour le projet européen
-    la BCE sous la présidence de C. Lagarde

Requirements: Articles should be around 6000 words long. They can be written in French or English. The deadline for submission is April 17, 2020 (publication due in June 2020). Proposals for contribution must be sent to the following address: laurent.baechler@cife.eu.

Partager