Diplôme des hautes études sur la transition et la gouvernance énergétique globale - Frais
Les diplômes  >  Diplôme des hautes études sur la transition et la gouvernance énergétique globale  >  Frais d'études et financement
  Présentation           Modules           Comment postuler           Frais d'études           Programme hebdo           Nos étudiants           Album photo           Candidature

 Présentation           Modules           Postuler           Frais d'études           Programme hebdo           Nos étudiants           Album photo           Candidature

Frais d'études

Le montant global des frais de scolarité pour le Master in Global Energy Transition and Governance s'élève à 8,900 €.

Cette somme couvre les prestations suivantes :

  • Enseignement et encadrement individuel
  • Coaching professionnel
  • Logement à Berlin
  • Tous les voyages liés au programme durant l'année académique
  • Voyage d'études à Bruxelles : transport et logement (en groupe)
  • Plusieurs visites sur le terrain : Leipzig, Feldheim, Tricastin (les destinations peuvent changer): transport et logement (en groupe) 
  • Participation à des séminaires internationaux organisés par le CIFE et à des conférences organisées spécialement pour les étudiants du CIFE
  • Accès aux bibliothèques dans chaque lieu d'études
  • Accès Wi-Fi gratuit dans tous les lieux d'études ; accès aux ordinateurs et imprimantes associées à Nice et Berlin
  • Frais administratifs pendant toute l'année scolaire

Sont à la charge de l'étudiant :

  • Les étudiants devront payer la taxe CVEC (“Cotisation vie étudiante et campus”), obligatoire pour tous les étudiants en France. Pour information, en 2020/2021 cette taxe s’élève à 92 €.
  • Option stage : frais de 300 €. Cette somme couvre les frais administratifs et pédagogiques liés au stage (rédaction de la convention de stage, suivi administratif et pédagogique, lecture et évaluation du rapport de stage).
     

Autres frais de séjour et d'entretien à prendre en considération (cliquer pour lire plus):

  • Les étudiants doivent couvrir les frais de déplacement entre leur ville d'origine et le lieu d'études au début et à la fin de l'année scolaire.
  • Les frais de visa, si nécessaire, sont à la charge des étudiants.
  • A Nice, l'hébergement est à la charge des étudiants. Le CIFE peut toutefois fournir une liste d'adresses et conseiller les étudiants pour trouver un logement.
  • Tous les étudiants doivent justifier de la détention d'une assurance santé internationale pour tous les pays où se déroule le programme.

Veuillez noter que l'assurance maladie recommandée pour les ressortissants des États membres de l'UE (de l'Islande, du Liechtenstein, de la Norvège, ou de la Suisse) est la carte européenne d'assurance maladie gratuite, qui doit être commandée dans le pays de résidence permanente de l'étudiant avant le début de l'année universitaire.

L’assurance santé en France 
Les étudiants français resteront rattachés à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de leur lieu d’habitation.
Les étudiants étrangers (hors UE) devront demander leur affiliation (gratuite) à la sécurité sociale française en s’inscrivant sur :
https://etudiant-etranger.ameli.fr *
Les ressortissants de l’UE/EEE ou de la Suisse pourront demander à l’organisme de protection sociale de leur pays d’origine une carte européenne d’assurance maladie (CEAM).

Pour finaliser l’inscription au régime français de sécurité sociale, les étudiants devront ouvrir un compte bancaire français. 

 

Financement

Il existe différentes façons de financer vos études. Des bourses couvrant la totalité ou une partie des frais de scolarité et de subsistance peuvent être accordées par différents organismes selon la nationalité du candidat.

Ces bourses ne sont pas coordonnées par le CIFE et il est donc conseillé aux étudiants de se renseigner par eux-même. 

Bourses d'études de différents organismes :

Dans certains pays, les candidats peuvent obtenir des bourses auprès de leur université ou de différentes organisations et associations, nationales et internationales. Si vous souhaitez solliciter une bourse auprès de ces institutions, veuillez les contacter directement.

Des bourses du gouvernement français peuvent également être attribuées à des étudiants étrangers. Les candidats doivent s'adresser aux services culturels de l'ambassade de France dans leur pays où ils pourront obtenir des informations utiles sur les procédures à suivre. La date limite de dépôt des demandes de bourses du gouvernement français est la fin de l'année civile précédant l'année universitaire pour laquelle vous postulez.

Pour plus d'informations sur les bourses, veuillez consulter le site de Campus France, un opérateur de l'Etat français qui gère les bourses accordées par les gouvernements français et étrangers aux étudiants étrangers séjournant en France .
Les étudiants titulaires d'un numéro de sécurité sociale français peuvent demander l'allocation logement de l'État français, la CAF.
Les candidats peuvent également demander des prêts étudiants auprès des banques de leur pays de résidence.

Veuillez noter que les étudiants français inscrits au CIFE ne peuvent malheureusement pas demander une bourse du CROUS.

 


 
Partager