Actualités

L'anti-politique et les racines du populisme

Le populisme a attiré beaucoup d'attention au cours des dernières décennies, et encore plus ces dernières années, tant chez les spécialistes que dans le grand public. Très souvent, il a été interprété comme une menace, ou du moins comme un défi, pour les démocraties libérales avancées. Ce webinaire suggère une interprétation différente : le populisme peut être considéré comme l'effet plutôt que la cause d'une crise préexistante de la démocratie libérale. Cette crise, à son tour, remonte au dépérissement du politique qui s'est produit au cours des cinquante dernières années, et à un rythme accéléré depuis 1989, en conséquence d'un certain nombre de facteurs : l'individualisme croissant des sociétés avancées, l'autonomie toujours plus grande des marchés, la pertinence croissante des organes judiciaires et technocratiques, le processus de mondialisation.

Giovanni Orsina est professeur d'histoire et directeur de la LUISS School of Government à Rome. Son dernier livre, qui développe l'argument qu'il résumera dans le webinaire, est "La democrazia del narcisismo", Venise 2018.

Ce webinaire est réalisé en coopération avec la LUISS School of Government.

Lundi, 18 mai 2020
17:00 - 18:00 h

S'inscrire au webinaire. 
La participation est gratuite, mais l'inscription est obligatoire.

 

 

Partager