Recherche & Publications  >  Presses d'Europe  >  Livres

LIVRES

L’Europe sera fédérale
Mélanges en l’honneur de Ferdinand KINSKY
L’art des « mélanges » est un art difficile. Il est parfois bien délicat, dans ce cocktail d’ingrédients très divers de faire émerger, dans ses lignes essentielles, la personnalité de celui que l’on entend honorer et de mettre en relief l’oeuvre d’une vie.
C’est l’écueil qu’ont voulu éviter les promoteurs de ce livre collectif remis à Ferdinand KINSKY pour son soixante-dixième anniversaire, qui coïncide – hasard heureux – avec le cinquantenaire du Centre international de formation européenne dont il fut, pendant près de trente ans, le remarquable directeur général.
J’ai, quant à moi, parfaitement retrouvé, au travers de cette vingtaine d’articles et témoignages, Ferdinand Kinsky, le militant triplement engagé : l’Européen, le personnaliste, le chrétien.
Chacun des auteurs, selon sa sensibilité, a privilégié l’Européen, le fédéraliste ou le chrétien. Les trois sont pour moi indissociables, axes principaux d’une foi militante où temporel et spirituel, certitudes et inquiétudes, pensée et action se sont toujours dialectiquement mêlés, dans la plus pure tradition européenne, personnaliste et chrétienne dont Ferdinand Kinsky demeure une très remarquable incarnation.
Michel Albert - Presses d'Europe - 2005, 223 pages
prix : 20 € - Pour toute commande, veuillez prendre contact avec : le CIFE


L'Europe en route vers sa constitution
Discours et contributions de Valéry Giscard d'Estaing, textes réunis et commentés par Hartmut Marhold
Presses d'Europe - 2005, 184 pages - prix : 20 €
Valéry Giscard d'Estaing a présidé la Convention sur la constitutionnalisation de l'Europe entre février 2002 et juillet 2003. On trouvera dans cet ouvrage les textes clés de sa pensée politique européenne durant cette période. Il n'est pas question ici, bien sûr, d'un recueil de textes qui refléterait les travaux de la Convention dans son ensemble, et pas d'avantage d'une biographie intellectuelle de Valéry Giscard d'Estaing. L'ambition de cet ouvrage est plus modeste : donner un aperçu synthétique mais suffisamment complet des positions exprimées par le président de la Convention pendant les seize mois de son mandat.
Plus d'information sur cette publication
Pour toute commande, veuillez prendre contact avec : le CIFE


Le nouveau débat sur l'Europe
textes réunis et commentés par Hartmut Marhold, 2002, 496 p.
Prix : 16 €
De 1999 à 2001 s'est développé, en Europe, un débat entre hommes politiques de haut niveau concernant l'avenir de la construction européenne. Se dégageant temporairement de leurs contigences politiques, ces hommes d'État ont présenté chacun leur vision, le plus souvent personnelle, de ce que pourrait devenir l'Union européenne. Dialoguant les uns avec les autres au travers de leurs propres discours et articles, ils ont progressivement développé ce qui peut être qualifié de véritable débat constitutionnel.
À l'heure où s'ouvre la Convention sur l'avenir de l'Europe, le présent recueil propose les textes majeurs de ce débat. Une approche comparée de ceux-ci permet d'identifier les principales motivations qui sont à son origine, mais aussi les lignes de fracture et les options ouvertes, tant en ce qui concerne les orientations politiques que les institutions de l'Europe de demain.
Plus d'information sur cette publication
Pour toute commande, veuillez prendre contact avec : le CIFE


L'Union de l'Europe au tournant du siècle
Andrea CHITI-BATELLI - 2000, 146 p. Prix : 7,32 €
Pour surmonter les impasses actuelles de l'Union européenne - qu'un progressif élargissement rendra encore plus graves - et dépasser les difficultés d'une monnaie unique sans gouvernement commun ainsi que d'une politique étrangère et de défense européenne sans pouvoir politique continental, la tactique des « petit pas » est désormais dépassée. Il faut un « saut qualitatif », c'est-à-dire la création, au moins entre un premier groupe de membres, d'un véritable État fédéral.
Cet objectif exige :
- une nouvelle stratégie, avec formation d'une force politique autonome ;
- l'engagement de toute l'intelligentsia européenne pour la création d'une nouvelle identité de l'Europe et d'une nouvelle culture, libérée de ses défauts passés, et notamment de l'intolérance et des cloisonnements nationaux ;
- d'une critique donc de l'idée de nation et d'État national, critique à laquelle des armes puissantes peuvent être fournies par la critique philosophique du concept d'idéologie.
 Table des Matières
Aperçu général de l'ouvrage : L'intégration européenne au seuil du xxie siècle : impasses politiques et perspectives culturelles

  • Première partie : De la réforme du traité de Maastricht à une constitution européenne
  • Deuxième partie : Défense européenne et nouvelle stratégie fédéraliste
  • Troisième partie : Culture européenne et critique de la pensée idéologique

Pour toute commande, veuillez prendre contact avec : le CIFE


Alexandre Marc et la jeune Europe (1904-1934) : L'Ordre nouveau aux origines du personnalisme
Christian ROY
suivi de Thomas KELLER, Le personnalisme de l'entre-deux-guerres entre l'Allemagne et la France,
1999, 587 p. Prix : 39,65 €
Extrait : "Introduction" au format PDF
A lire : controverse sur les termes "Ordre Nouveau"
Brochure d'information sur cette publication/Information leaflet about that book
Pour toute commande, veuillez prendre contact avec : le CIFE

 

L'ouvrage du jeune historien canadien Christian Roy constitue la première biographie d'Alexandre Marc, figure marquante parmi les intellectuels "non-conformistes de années 30" en France en tant qu'inventeur du personnalisme français, et par la suite acteur de premier plan des mouvements européens.
L'ouvrage couvre la période de formation d'Alexandre Marc de sa naissance en Russie en 1904, jusqu'en 1934, à l'apogée du mouvement qu'il avait lancé, Ordre Nouveau. C'est au sein d'Ordre Nouveau que, sous l'impulsion d'Arnaud Dandieu, la philosophie du personnalisme français fut élaborée sous une forme nietzschéenne et fédéraliste, avant d'être reprise et adaptée dans une version catholique et communautaire par la revue Esprit d'Emmanuel Mounier. Marc l'y amena, en ayant lui-même conçu l'idée à partir de la tradition russe et de sa formation philosophique en Allemagne.
A travers cet ouvrage, c'est donc l'histoire de la naissance du personnalisme en France qui est présentée, et l'histoire des mouvements de jeunes qui l'ont porté comme doctrine révolutionnaire . Sont aussi évoquées les relations de ces mouvements avec d'autres groupes qui, à travers l'Europe, étaient animés par le même souci de répondre à la Crise de leur temps.
Cette biographie est suivie d'un texte de Thomas Keller, qui analyse en profondeur les rapports entre les intellectuels allemands et français de 1933 à 1938, en particulier dans leurs transferts philosophiques. Cet article constitue ainsi un complément essentiel au travail de Christian Roy en apportant une contribution à l'évaluation critique de l'actualité du personnalisme.


Reproduction anastatique et intégrale de la revue
L'Ordre nouveau
coffret composé de 5 volumes, 2.680 p. Prix : 90 €
Les années 1930 représentent un tournant dans l'histoire de l'Europe occidentale. Face à une crise profonde qui touche tous les champs de la société, des hommes jeunes, venus d'horizons divers, se réunissent sur les problèmes de la société de leur temps.
Refusant toutes les solutions établis, ils vont critiquer toutes les réformes, qu'elles viennent de Moscou ou de Washington, toutes les révolutions manquées : le communisme ou le New Deal, l'hitlérisme ou le fascisme (le n° 5 de novembre 1933, intitulé "Lettre à Hitler" aura un fort retentissement). Face à toutes ces théories, qui ne prennent en compte qu'un aspect de l'homme (l'individuel ou le collectif), "L'Ordre Nouveau" met en évidence le rôle essentiel de la personne. Au même titre que le groupe "Esprit", ces Non-Conformistes, comme les qualifie J.-L. Loubet del Bayle, sont à l'origine du personnalisme, base de la révolution spirituelle qu'ils réclament.
Leur doctrine se veut globale. La méthodologie dichotomique, proche de la doctrine proudhonienne, est à la base des institutions politiques et économiques qu'ils proposent. "L'Ordre Nouveau" nous présente des instruments qui aujourd'hui encore, apparaissent comme novateurs : c'est le cas, en particulier, du minimum vital garanti, qui est une forme d'allocation universelle. Sur le plan politique, "L'Ordre Nouveau" se réclame d'un fédéralisme personnaliste et communaliste qui, sans nier le rôle de l'État, conçoit celui-ci comme minimal afin de redonner à la personne toute sa place et d'en faire un être libre et responsable.
La relecture de cette collection d'articles, non seulement nous permet de mieux comprendre l'histoire, mais éclaire l'actualité d'une lumière différente. Le vide idéologique et la crise profonde que traversent nos sociétés ne sont pas des phénomènes nouveaux : de 1933 à 1938, des jeunes hommes les ont ressentis et ils ont essayé d'y remédier.
Parmi les auteurs : Robert ARON, Claude CHEVALLEY, Arnaud DANDIEU, DANIEL-ROPS, Alexandre MARC, Denis de ROUGEMONT.
CARACTÉRISTIQUE DE L'OEUVRE :
Édition anastatique - Nombre de revues regroupées : 45 - Années de publications : de 1933 à 1938
Coffret composé de 5 volumes - Nombre de pages total : 2.680 - Format de chaque volume : 14 x 23 cm - Poids : 5 kg
Introduction de Marc Heim - Préface d'Alexandre Marc - Index rédigés par Myriam Geay-Ouadia
Pour toute commande, veuillez prendre contact avec : le CIFE


Partager